peyre_rose3peyre_rose5Mercredi, nous étions réunis autour de la table pour goûter aux nectars de Peyre Rose...peyre_rose2
Tout d'abord la dernière née du domaine, la cuvée Marlène n°3, millésime 2003, encore bien jeune... dans sa catégorie ! Cette remarque venant bien sûr après avoir goûté aux 1998 !
Ensuite nous avons apprécié les Cistes, millésimes 2003 et 1998, sur une majorité de syrah et un peu de grenache... Puis Syrah Léone, 2003 et 1998, syrah majoritaire, avec un peu de mourvèdre...
Bien sûr, les 1998 nous ont paru fondus, puissants, équilibrés, avec des tanins annonciateurs d'un potentiel encore long... Entre les 2 cuvées, Syrah Léone l'a emporté, plus abouti, plus en finesse, avec de la fraîcheur malgré les années...

Enfin, pour terminer, Oro 1996 : ce nectar nous a impressionnés par sa fraîcheur, la complexité et l'originalitépeyre_rose_1 de ses arômes, sa finesse... Pour trouver l'accord parfait, nous avons eu un peu de mal... Même le foie gras ne parvenait pas à l'emporter... Oro est sûrement un vin qui se satisfait à lui-même...